Florent, rentier en 2 ans en investissant dans la colocation !

Colocation

J’ai eu le plaisir d’échanger avec Florent Fouque du site http://coloctionneur.fr. Cet investisseur a acheté 5 appartements en 2 ans qu’il a tous loués en colocation. Il est désormais indépendant financièrement car ses biens dégagent un cash-flow positif de 2 300€ par mois ! Il nous explique ici ses 7 raisons d’investir dans la colocation ! Si vous n’aimez par lire, vous pouvez aussi regarder ses 4 vidéos !

Qui est le coloctionneur ?

Bonjour à vous, Je suis Florent FOUQUE, Le Coloctionneur !

Coloctionneur qu’est-ce que cela veut dire ? Cela signifie que je collectionne les appartements que je mets en colocation ! En l’espace de 2 ans seulement j’ai fait l’acquisition de 5 appartements. Aujourd’hui ces 5 appartements s’autofinancent et en plus ils me rapportent chaque mois plus de 2 300€ sans avoir à bouger le petit doigt.

Aujourd’hui le marché de la colocation se développe… La demande est de plus en plus grande alors que l’offre peine encore à se manifester. Il y a aujourd’hui une réelle opportunité de se lancer dans ce type d’investissement à forte rentabilité mais très peu d’investisseurs connaissent ce marché !

Pourtant, il y a beaucoup de bonnes raisons pour investir dans la colocation ! J’aimerais partager avec vous les 7 raisons qui me paraissent les plus importantes :

1) Vous bénéficiez d’un prix au M² plus avantageux

Laissez-moi vous expliquer… Pour faire de la colocation, vous devez investir dans une grande surface. Pour mettre 4 locataires dans un appartement, il vous faut au moins 90m². Eh bien en achetant une grande surface vous bénéficiez d’un prix au M² qui est plus faible. Ce prix plus faible s’explique du fait qu’il y a plus de demandes sur les logements de petites surfaces très prisés des petits investisseurs et des primoaccédants.

Donc 1ère bonne raison, vous payez un prix au M² pus faible, vous en avez donc plus pour votre argent !

2) Vous obtenez une meilleure rentabilité

La 2ème bonne raison c’est que vous pouvez augmenter la rentabilité de votre investissement avec des loyers bien plus élevés. Pour reprendre l’exemple de l’appartement de 100M² que j’ai eu pour 87 000€, j’ai pu le louer 4 chambres à 320€, ce qui fait un loyer global de 1 280€. Et bien si j’avais loué l’appartement à une famille, je n’aurais jamais pu en tirer plus que 600€ / mois. J’ai donc plus que doublé le loyer perçu sur cet appartement.

3) Vous réduisez le risque d’impayé

Quand vous investissez dans un petit appartement, vous concentrez le risque d’impayé sur un seul foyer. Donc si vous avez un locataire que ne payent plus ses loyers, l’investissement devient vite un cauchemar. Quand on fait de la colocation, la situation est bien différente.

Pour commencer, au lieu d’avoir un foyer avec un garant, vous avez 4 locataires qui sont tous cautions solidaires. Donc si y’a un locataire qui ne paie pas, c’est aux autres colocataires de payer sa part. Alors, autant vous dire qu’une situation comme celle-ci n’est pas très confortable pour celui qui ne paie pas, car il risque de se faire rapidement mettre à la porte par les autres. L’autre point c’est que chaque colocataire amène une personne qui se porte caution pour lui. Donc vous avez potentiellement 8 personnes contre lesquelles vous pouvez vous retourner en cas d’impayé. Bref, avec la colocation le risque d’impayé est quasiment réduit à néant !

4) Vous n’avez plus rien à gérer

La 4ème bonne raison c’est qu’une fois que vous avez trouvé vos premiers colocataires, ensuite vous n’avez plus rien à faire, car c’est à vos colocataires de trouver les remplaçants de ceux qui partent. Quand vous louez un appartement à une personne ou un foyer, c’est à vous de retrouver les remplaçants… Dans une colocation vous déléguez cette tâche à vos locataires. Ainsi, vous gagner beaucoup de temps et de sérénité quand un départ s’annonce.

5) Vous réduisez le taux de vacance locative

Vos colocataires trouvent d’eux mêmes leurs remplaçants donc vous diminuez fortement votre taux de vacance locative, c’est-à-dire le nombre de mois où vous ne touchez pas de loyer, car votre logement est vide. Le plus souvent quand vous louez votre appartement à de jeunes actifs et à des étudiants, vous en avez toujours au moins un qui va rester d’une année sur l’autre. Du coup vous les remplacements s’enchainent sans que vous perdiez de loyers pendant la période de l’été.

6) Le marché de la colocation se développe

La 6ème bonne raison, comme je l’énonçais en introduction, c’est que la colocation est un marché porteur. Avec la crise économique, il y a de plus en plus d’actifs qui privilégient ce mode de logement pour bénéficier d’une grande surface pour un loyer avantageux.

7) Ce marché reste peu concurrentiel

La 7ème bonne raison c’est que même si ce marché est porteur, aujourd’hui il est encore peu concurrentiel… La plupart des investisseurs continuent à faire ce qu’ils savent faire, c’est-à-dire investir dans des petites surfaces qu’ils peuvent louer à des personnes seules ou à des couples. Du coup le marché de la colocation reste encore aujourd’hui très marginal. Ça, c’est une excellente nouvelle, car cela veut dire qu’il n’y a au final que très peu de concurrence. Et face à une demande qui augmente, si vous avez très peu d’offres, le rapport de force pour fixer le prix des loyers est en votre faveur.

Je vous propose de refaire un rapide tour des 7 bonnes raisons que vous avez aujourd’hui d’investir dans la colocation :

1-      vous bénéficiez d’un prix au M² plus avantageux

2-      vous obtenez une meilleure rentabilité avec des loyers plus élevés

3-      vous réduisez le risque d’impayé

4-      vous n’avez plus à trouver les remplaçants quand vos locataires quittent le logement

5-      vous réduisez le taux de vacance locative

6-      le marché de la colocation se développe

7-      malgré son développement ce marché reste peu concurrentiel

Comme je vous le disais, il y a une réelle opportunité qui se présente aujourd’hui à investir dans la colocation… Mais si vous deviez investir dans la colocation, c’est pour une autre raison qui est bien plus importante que les 7 que je viens de vous citer !

La meilleure des raisons c’est qu’en investissant dans la colocation vous pouvez développer votre patrimoine tout en générant de sérieux revenus passifs ! Comme je vous le disais en introduction, sur les 2 dernières années, j’ai pu faire l’acquisition de 5 appartements qui me rapportent chaque mois plus de 2 300€ de cash flow positif.

Et sur ces 2 300€, je ne paie quasiment pas d’impôt, car je bénéficie du statut fiscal de Loueur Meublé Non Professionnel, ce qui me permet de déduire toutes les charges ainsi que l’amortissement de mes appartements.

Bref comme vous pouvez le voir, avec la colocation on cumule tous les avantages d’un investissement à haut rendement sans avoir à y passer autant de temps que pour un appartement en location courte durée !

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à consulter mes 4 vidéos gratuites sur l’investissement dans la colocation accessibles sur le site http://www.coloctionneur.fr

Merci à toi Florent d’avoir partagé ton expérience ! On te retrouve sur ton site pour voir tes vidéos !

8 Commentaires

  1. Yago

    Toutefois, il y a une barrière à l’entrée de ce type d’investissement non négligeable: une capacité à emprunter très élevée. Je veux bien entendre l’argument d’un M2 moins cher mais… qui va me prêter 800 K€ pour acheter 80 M2 à Paris intramuros?

    Répondre
    1. Investimmob (Auteur de l'article)

      Bonjour Yago, je suis entièrement d’accord avec vous ! Ce type d’investissement est plus accessible en province qu’à Paris (à cause du prix de l’immobilier parisien). Cependant, il est vrai que le prix au m2 est en général plus intéressant sur les grandes surfaces par rapport aux petites surfaces. A bientôt !

      Répondre
  2. Edouard de Mirand

    Dans quelle commune avez vous acheté à ce prix/m2 ?
    Merci

    Répondre
    1. Investimmob (Auteur de l'article)

      Bonjour Edouard, vous pouvez demander directement à Florent via son site http://www.coloctionneur.fr. je ne connais malheureusement pas le détail de ses investissements. A bientôt !

      Répondre
  3. Pierre

    Hello,

    Merci beaucoup pour cet article / interview qui nous montre une facette de l’immobilier que nous connaissons peu.
    Pour l’instant je pense que c’est une stratégie surtout présente dans la région parisienne.

    Mais, nous qui sommes dans une ville moyenne, vous pensez qu’il y a un marché pour la colocation ? et si oui est-il spécifique par rapport à une métropole ?

    Très bonne journée

    Répondre
    1. Investimmob (Auteur de l'article)

      Pierre, le sujet de la colocation est lié à 2 paramètres :
      – le prix d’achat au m2 faible,
      – la demande forte pour la colocation (ville étudiante, offres de colocation dans la ville).

      Si c’est 2 paramètres sont réunis alors il faut commencer à faire des simulations financières (rentabilité, budget, etc…).

      Répondre
  4. Sylvain

    Quid de cette proposition qui disait il y a quelques mois qu’on pouvait emprunter sans capital initial ?

    Répondre
    1. Investimmob (Auteur de l'article)

      Bonjour Sylvain, de quelle proposition parlez-vous ? Je ne pense pas avoir jamais conseillé d’emprunter sans apport personnel, bien au contraire !

      Répondre

Laisser un commentaire